traduire

Nature ....

" Il n'est pas nécessaire de courir le monde , de traverser océan et jungle pour sentir le charme des nuées , la sève des arbres , le langage des rivières et des nuits . "
Joseph Kessel

mardi 2 avril 2019

Une fleur ....

Quand vous adorez une fleur, 
vous l'arrachez, 
mais quand vous aimez une fleur, 
vous l'arrosez tous les jours.
 Celui qui comprend ça, comprend la vie...

Bouddha










lundi 18 mars 2019

L'arbre ....



Quand la vie est une forêt,

Chaque jour est un arbre

Quand la vie est un arbre

Chaque jour est une branche

Quand la vie une branche 

Chaque jour est une feuille.

Jacques Prévert



Bientôt les fleurs vont perdre leurs pétales

Les feuilles vont naître

L'arbre va renaître.



mardi 12 mars 2019

Contre - jour ....

« Suggérer, c'est créer. Décrire, c'est détruire. »
Robert  Doisneau

« La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard. »
John Stuart Mill

« Il ne s’agit pas de transmettre une vision, mais de toucher les gens à travers une image. »
 Ansel Adams




jeudi 7 mars 2019

L ' abeille ....




Sortant d’une longue torpeur,
Par l’air frais du printemps,
L’abeille, émue par la douceur,
Se dirige vers l’avant.

Accueillant de ses ailes,
La céleste lumière,
Elle s’envole vers le ciel,
Par la brise légère.

A travers la brume du matin
Elle découvre dans le lointain,
Une douce lueur,

Lui offrant son cœur,
Eclairé par un soleil d’or,
Afin de prendre le divin trésor.

Philippe Wilmart




mardi 5 février 2019

samedi 3 novembre 2018

Toussaint ....





Voici venu le temps où les feuilles jaunies

Jonchent le sol boueux de leurs débris épars --

Dans le ciel alourdi de brumes infinies

Les lugubres corbeaux chantent de toutes parts.



C'est le temps où chacun rend un culte pieux

A ceux qu'il a connus quand ils étaient sur terre,

Où l'âme cherche une âme et scrute en vain les cieux...

Le temps qui voit fleurir le morne cimetière.



O Vivants d'autrefois, qui n'êtes que des ombres

En un monde inconnu jaloux de son secret,

Savez-vous que mon cœur empli de pensers sombres,

Garde de votre mort un éternel regret ?



O Morts, par qui nos jours s'écoulèrent si doux,

Nous vous gardons encor le meilleur de nous-même

Puisqu'aux heures de deuil qu'obscurcit un ciel blême

Nos souvenirs vous font vivants auprès de nous !...


Narcisse Sellier (1886-1966)










lundi 15 octobre 2018

Noble portrait ...


Apprenez à écouter ce que votre cheval murmure à votre oreille.

Elizabeth de Corbigny





Le respect du cheval, c'est la fondation de la liberté

Alexis Gruss