traduire

Nature ....

" Il n'est pas nécessaire de courir le monde , de traverser océan et jungle pour sentir le charme des nuées , la sève des arbres , le langage des rivières et des nuits . "
Joseph Kessel

samedi 12 novembre 2022

Automne . . . .

 




L’automne


De boue le chemin est devenu.
Les arbres encore vivement vêtus.
La pluie récente parfume l’air.
Un million de feuilles se couchent par terre.

A la descente de la brume,
le bois secret s’allume.
L’enchantement est divin,
le temps n’a plus de fin.

Errer dans le bois,
voler du passé,
ramasser du thym
gentiment faire du thé.

Rarement le silence reste
dans ce ruisseau fascinant.
Caresser tout le savoir
dans les bras de maintenant.

Chloe Douglas










Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries " clic







mardi 8 novembre 2022

Déjà , demain ! . . . .

 Déjà 4 ANS

Le départ pour l'école

L'envie de connaître

Le bonheur de dire

" je suis grand "


Mon petit Marius , je te souhaite un bel anniversaire rempli de petits bonheurs 




Demain



Tout voir – je vous ai dit que je voulais tout voir,
Tout voir et tout connaître !
Ah! ne pas seulement le rêver… le pouvoir !

. . . .

Tout savoir… Tout savoir de l’univers profond,
Des êtres et des choses,
De la terre et des astres, jusqu’au fond.

. . . .

Ah ! tout voir, tout savoir des minutes qui passent,
De celles qui viendront…
Demain, comme je t’aime !

. . . .

Bonheur de voir, d’entendre,
Qui vient à vous dans un frisson ;
Tant de beauté, tant de couleurs, de sons…
Royaume de la vie !

. . . .

Sabine Sicaud





Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries " , clic   











vendredi 23 septembre 2022

La danse de l'arbre . . . .

 "  Il y avait une fois un petit garçon qui s'ennuyait . Il avait bien envie de voyager , de partir vers le ciel , ou bien dans la mer , ou encore de l'autre côté de l'horizon . Mais pour voyager , il faut avoir les moyens . . . .

. . .  Alors il était obligé de rester sur place et il s'ennuyait un petit peu . . .

. . .  Mais . . .

. . .  C'est comme ça qu'il a eu l'idée d'aller au pays des arbres . . . Il y avait longtemps qu'il allait se promener dans la forêt et il sentait tout un tas de choses bizarres , comme si les arbres voulaient lui parler , ou comme si les arbres bougeaient . . . Bien sûr quand on les regarde , les arbres ont l'air immobile  . . . 

. . .  Cela , c'est une ruse des arbres , pour faire croire qu'ils restent toujours au même endroit ! . . . 

. . .  Il faut apprivoiser les arbres .







. . .  Aussitôt , tous les arbres le saluent et lui crient en sifflant gaiment : est-ce que tu viens ce soir à la danse ?

. . .  Quand le soir est venu, le petit garçon retourne dans la forêt . Il n'a pas peur du tout , parce que les arbres sont ses amis . Le ciel est bleu-noir et la pleine lune luit très fort quand il arrive dans la clairière , il entend le bruit de la musique .

Ce sont les arbres qui sifflent tous ensemble le même refrain .Il n'y a que les arbres très jeunes . Les vieux chênes et l'érable vénérable sont resté à la lisière , pour surveiller . . .

. . . Les jeunes arbres sont en rond autour de la clairière et ils dansent en chantant . Les arbres dansent comme les gens , mais très lentement . Ils glissent sur leurs racines en se balançant .  . . . . . "


                             Voyage au pays des arbres

                                        J.M.G  Le Clézio




Une nouvelle parution sur mon autre blog "
rêveries " , clic .







samedi 23 juillet 2022

Farandole . . . .

 





Farandole de fruits


Fruits confits
 fruits amis 

tarte à la cerise
 quel délice 

orange amère 
douce et sucrée

 pot de confiture
 contre la déconfiture
 de ce monde au goût
 parfois amer 

l'amertume me gagne
 aussi, le citron vert
 la bergamote et l'ananas
 viennent ils en farandole

 Me chanter la tarte aux pommes
 hum ! douce farandole
 de saveurs délectables

 Valses de fruit
 pour mes papilles

 et à nouveau
 renaît le sourire ! 

Machajol






Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries " , clic .











samedi 2 juillet 2022

Le Mistral . . . .

 



Chez nous, quand le vent souffle et secoue le Midi,
Il bleuit tant le ciel que c’en est incroyable.
Mais il peut par moments être si redoutable
Qu’on en est effrayés : l’on se sent tout petits

Quand ses coups de boutoir ébranlent la Provence
En pliant les cyprès, les courbant jusqu’au sol ;
Puis il se calme un peu, met un soudain bémol…
Et repart de plus belle en folie et en transes.

Même dans la maison l’on en est étourdi
Tant le bruit est énorme. Il gronde, il gueule, il pleure
En secouant les murs ; se rue à l’intérieur
Dès qu’on entr’ouvre un peu un volet ou un huis.

C’est un dément furieux, et nulle part ailleurs
Il n’est de vent plus fou que ce maudit mistral
Qui ne sait que hurler tout en menant le bal
Car il est le plus fort ; c’est en dévastateur

Qu’il se rue par chez nous quand il fait froid là-haut.
Tout bouge sous sa poigne implacable et glacée,
Plus rien n’est immobile, et les grands pins ployés
Se penchent vers le sol comme des arbrisseaux.

Vette  de  Fonclare









Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries " , clic.









samedi 25 juin 2022

Douceur . . . .

 

Se lover dans la douceur de la fleur

S'abreuver de la douceur du nectar 

Vivre la douceur de l'amitié .






" Que la douceur de l'amitié soit faite de rires et de plaisirs partagés . "

                                      K.  Gibran





Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries " , clic .









dimanche 29 mai 2022

Transparence délicate . . . .

 Telle une porcelaine

Elle laisse filtrer la lumière 

















Bon  dimanche à tous .


                                

 

Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries" , clic     




                       

jeudi 12 mai 2022

Un rayon de soleil . . . .

 




" Nous sommes tous un rayon de soleil pour quelqu'un ...  mais on ne le sait pas toujours . "

                          Le Petit Prince - Saint Exupéry






Une nouvelle parution sur mon autre blog " rêveries " , clic .






vendredi 29 avril 2022

L ' envol . . . .



Rêver d’un grand voyage est déjà naviguer

Vers un autre horizon mille fois inventé ;

Ses terres éloignées tendrement nous appellent

Et nous les désirons sans rien connaître d’elles.


. . . .


Mais l’envol en lui-même est le plus bel instant.

Il souffle sur nos âmes un vent étourdissant,

Pareil à l’euphorie de la jeune hirondelle,

Le jour de sa première ascension vers le ciel.




Liliane Rosati






Belle journée



Une nouvelle parution sur mon autre blog "Rêveries ", clic .





dimanche 20 mars 2022

Le printemps . . . .

 En harmonie avec . . . . 


Le  Passé . . . . 




Le  Présent . . . .




Le  Futur . . . .




"  En cette saison printanière de l' année , quand l'air est doux et plaisant , ce serait une injure à la nature et vraiment dommage de ne pas aller dehors voir sa magnificence et partager sa façon de relier le ciel et la terre . "

John  Milton