traduire

Nature ....

" Il n'est pas nécessaire de courir le monde , de traverser océan et jungle pour sentir le charme des nuées , la sève des arbres , le langage des rivières et des nuits . "
Joseph Kessel

vendredi 19 décembre 2014

Larmes intérieures ....











Une larme.

Tombez, larmes silencieuses,
Sur une terre sans pitié ;
Non plus entre des mains pieuses,
Ni sur le sein de l'amitié !

Tombez comme une aride pluie
Qui rejaillit sur le rocher,
Que nul rayon du ciel n'essuie,
Que nul souffle ne vient sécher.

Qu'importe à ces hommes mes frères
Le coeur brisé d'un malheureux ?
Trop au-dessus de mes misères,
Mon infortune est si loin d'eux !

Jamais sans doute aucunes larmes
N'obscurciront pour eux le ciel ;
Leur avenir n'a point d'alarmes,
Leur coupe n'aura point de fiel.

Jamais cette foule frivole
Qui passe en riant devant moi
N'aura besoin qu'une parole
Lui dise: " Je pleure avec toi ! "

Eh bien ! ne cherchons plus sans cesse
La vaine pitié des humains ;
Nourrissons-nous de ma tristesse,
Et cachons mon front dans mes mains.

 ....

 Lorsque l'amitié qui l'oublie
Se détourne de son chemin,
Que son dernier bâton, qui plie,
Se brise et déchire sa main ;

 ....

 Quand l'avenir n'a plus de charmes
Qui fassent désirer demain,
Et que l'amertume des larmes
Est le seul goût de notre pain ;

C'est alors que ta voix s'élève
Dans le silence de mon coeur,
Et que ta main, mon Dieu ! soulève
Le poids glacé de ma douleur.

 ....

                    Alphonse de Lamartine





En cette période de l' Avent , soyons cette voix et cette main .




12 commentaires :

  1. Des larmes prisonnières… c'est très joli...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    Une bien belle photo pour illustrer le poème
    Il ne faut pas oublier que les larmes les plus douloureuses sont celles qui restent à l'intérieure

    RépondreSupprimer
  3. Une magnifique photo...
    Et puis... les classiques...

    RépondreSupprimer
  4. La photo est magnifique... et merci pour ce poème que je ne crois pas avoir déjà lu un jour.
    Lamartine n'était pas parmi mes poètes préférés, alors, je découvre et ça me plaît.
    Merci pour tout.
    Passe une douce journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Un poème magnifique de Lamartine, que je ne connaissais pas, merci pour ce très beau texte, accompagné de ces deux jolies larmes végétales. Bises

    RépondreSupprimer
  6. Ca, c'est craquant! Bien observé et bien photographié... Un pur moment de poésie!

    RépondreSupprimer
  7. de belles cages de larmes, et un très beau poème de Lamartine. Je ne le connaissais pas
    bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Que c'est beau ..osmose entre entre ce très beau texte et tes photos !!
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  9. Un très beau et triste poeme de Lamartine.
    Mais, tellement bien illustré par ces photos.
    Bisous et bonne nuit.
    Aimée

    RépondreSupprimer
  10. L'amour en cage pleure à grosses larmes et en silence sa douleur.

    RépondreSupprimer
  11. superbe article de larmes magnifique texte
    a bientôt et bonne fêtes de Noel
    lyly

    RépondreSupprimer
  12. une belle photo pour un poème magnifique

    RépondreSupprimer

Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......